Invitez Compostelle à vos fêtes de Noël et Nouvel An

Facebooktwittergoogle_plus

Les fêtes de Noël et Nouvel An approchent, Saint Jacques paraît bien loin. Après avoir découvert la simplicité de Compostelle, toute l’agitation de la fin d’année semble bien peu authentique. Peut-être même que l’envie de vous échapper vers Santiago vous démange… Et si, cette année, l’Esprit du Chemin faisait partie des festivités?

Pourquoi ne pas secouer un peu les traditions? 5 suggestions pour des célébrations plus « pèlerines »!

Fêtes itinérantes    ~    Repas communautaire    ~    Bons moments partagés    ~    Introspection collective    ~    Intentions mutuelles

Compostelle s'invite pour Noël et Nouvel An

 

Fêtes itinérantes

Vos pieds vous démangent et la route vous appelle. Mettez la marche au programme de Noël et Nouvel An! Dans la nature, si vous en avez l’occasion: un bol d’air rafraîchissant entre 2 repas copieux! (ou pas, voir la suggestion suivante!)

noël et nouvel an itinérantLe plus simple, proposez une petite promenade de quelques heures ou carrément toute la journée. Sinon, lâchez-vous et partez sans revenir sur vos pas. Organisez bien votre itinéraire et son point de chute: le tour est joué!

Si c’est possible, lancez-vous dans de véritables fêtes itinérantes. La règle est simple: 1 invité = 1 étape, avec un plat et une activité. Rendez-vous tous chez le premier pour boire l’apéritif et faire un jeu pour vous connaître. Marchez ensemble jusque chez le deuxième pour l’entrée et un bricolage de chapeau. Continuez en marchant vers le plat principal et un jeu de carte. Reprenez la route pour atteindre les fromages, dont vous devrez deviner les noms. Enfin, marchez avec enthousiasme vers le dessert et quelques pas de danse. Rallongez ou raccourcissez le menu, soyez créatifs pour les activités! Pour le Nouvel An, prévoyez bien sûr de vous retrouver à un lieu stratégique à minuit…

Finalement, option réservée aux pèlerins-fêtards extrêmes: lancez-vous dans du camping à Noël ou un bivouac à Nouvel An!

 

Repas communautaire

Ahhhh, la convivialité des repas sur les Chemins… Peu d’efforts, mais quels souvenirs! Prenez Compostelle comme modèle pour vos menus. Vous hésitez? Et pourtant, qui n’a jamais regretté de s’être compliqué la vie? Et qui ne s’est jamais plaint d’avoir passé les fêtes à trop manger? Tout est possible, en voilà des exemples.

repas de fête simple et convivialMisez sur la simplicité. Même des pâtes peuvent devenir un repas de fêtes! Rendez l’ordinaire extraordinaire! Se faire plaisir ne passe pas nécessairement par des heures dans la cuisine ou par des plats ultra-raffinés…

Faites pique-nique, mais un pique-nique de fête! Remplacez le pâté par du foie gras, la baguette par des toasts, le vin par du champagne. Mettez des légumes crus avec des sauces au menu, ils font toujours fureur. Lâchez-vous et mangez avec les doigts! Poussez éventuellement le vice jusqu’au bout et étalez une nappe par terre au milieu du salon.

Lancez un menu-patchwork. Chaque personne fournit quelque chose à manger et quelque chose à boire. Veillez à l’équilibre sucré-salé, aux boissons avec et sans alcool. Si tout le monde apporte quelque chose qui lui plaît, tout le monde sera satisfait. En plus, la variété sera au rendez-vous et le repas sera convivial. Et croyez-moi, il y en aura toujours trop!

 

Bons moments partagés

Le Chemin, c’est une atmosphère d’attention mutuelle bienveillante et des temps communs mémorables. Mettez l’accent sur ces qualités pour votre Noël et Nouvel An!

Jeu du pèlerin et de la coquilleConnaissez-vous le jeu des cacahuètes et des chimpanzés? Je le rebaptise ici le jeu des pèlerins et des coquilles. Chaque invité est un pèlerin qui doit s’occuper d’un autre invité présent: sa coquille. Vous pouvez vous-même assigner les coquilles à chaque pèlerin, ou laisser chaque pèlerin tirer sa coquille au sort. Dans tous les cas, le pèlerin doit prendre soin de sa coquille par des attitudes et des attentions délicates, bienveillantes, chaleureuses. Les paires sont anonymes au départ: chaque coquille peut ensuite chercher à deviner qui est son pèlerin. Une fois que les paires pèlerin-coquilles sont trouvés, le jeu peut tout de même continuer!

Par ailleurs, n’hésitez pas à jouer sur l’insolite. Lancez une soirée déguisée avec Compostelle pour thème, servez l’apéro dans des coquilles, organisez un concours de création du plus beau tampon… Repensez à ce qui vous plaisait tant dans les soirées en Chemin et adaptez-le à vos fêtes de Noël et Nouvel An!

 

Introspection collective

Compostelle est souvent l’occasion de découvrir de belles vérité sur nous-même et sur le monde. Souvent aussi, ces découvertes se font grâce aux autres. Pourquoi ne pas terminer l’année (et commencer la nouvelle!) dans une atmosphère semblable? Installez avant tout un environnement bienveillant pour détendre les carapaces de vos invités. Personne ne veut partager des choses personnelles si c’est pour se faire attaquer par après! Sur des papiers différents, invitez tous le monde à écrire anonymement:
Introspection collective bienveillante

  1. Un accomplissement personnel de 2016
  2. Un élément négatif personnel pour 2016
  3. Une citation qui l’a inspiré
  4. Un conseil facile pour rendre la vie plus belle
  5. … soyez créatifs!

Récupérez les papiers et rassemblez-les par catégorie dans des récipients différent. Demandez à vos invités de piocher un papier dans chaque récipient… et de recommencer s’ils prennent les leurs. Prenez le temps de partager ce qu’inspirent les papiers. Surtout, restez uniquement positifs! Par exemple, acclamez les accomplissements, compatissez et offrez des encouragements pour surmonter les éléments négatifs. Invitez chacun à conserver ses papiers pour qu’ils continuent à l’inspirer toute l’année à venir!

 

Intentions mutuelles

intentions de prière compostelleIl y a des lieux le long du Chemin où on laisse son intention de prière pour prendre au hasard celle de quelqu’un d’autre… Profitez de la fin de l’année pour faire de même et pour lancer 2017 avec bienveillance, soutien et encouragements!

Invitez chaque personne à écrire une intention personnelle pour 2017, quelque chose qui leur tienne à cœur. Rassemblez-les toutes dans un récipient. Plus tard, proposez à chaque personne de choisir au hasard un papier et le garder, sans le monter. (Si quelqu’un prend son propre papier, il en choisit un autre) Suggérez aux « gardiens » de l’intention piochée d’apporter leur soutien bienveillant à quiconque l’aura écrit, et de l’encourager intérieurement. (Il ne s’agit pas de faire des actions ou des paroles concrètes) Invitez ceux qui le veulent à ranger « leurs » intention dans un endroit où ils la verront de temps à autre. Ils pourront ainsi avoir une pensée occasionnelle pour son auteur tout au long de l’année!

 

Et vous? Qu’avez-vous prévu pour Noël et Nouvel An? Allez-vous fêter avec l’Esprit du Chemin, et comment? Essayez ces idées et revenez me dire ce qu’elles ont donné chez vous! 😉

 

 

Ce article est également disponible en English.

Facebooktwittergoogle_plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.