Après l’hiver le printemps… reprise du blog!

Facebooktwittergoogle_plus

Grande nouvelle, c’est la reprise pour Santiago in Love! Au point mort depuis février dernier, le blog a eu très chaud… et il a bien failli disparaître. Après l’hiver le printemps, après un passage par les ornières du Camino, retour sur de plus beaux Chemins!

Des hauts et des bas, il y en a partout. Depuis l’an dernier, mon rapport avec Compostelle a connu des bas bien bas… J’ai été à 2 doigts d’abandonner le site et de le fermer définitivement. Heureusement, le temps a fait son œuvre et j’ai fini par me réconcilier avec les Chemins. L’envie de reprendre Santiago in Love est revenue et donc hop! Me revoilà par ici pour continuer à parler du Camino!

 

Descente aux enfers de Compostelle   ~   Séjour dans de sombres ornières   ~   La lumière au bout du tunnel   ~   Signes de renouveau

Fleche et fleurs

Descente aux enfers de Compostelle

Detail Portail Gloire

L’enfer de Compostelle

Enfer et Compostelle, a priori deux mots qui ne vont pas de paire. Pourtant, si les côtés positifs du Chemin ne manquent pas, ses côtés négatifs sont bien nombreux également!

Comme tout le monde, j’en connaissais quelques-uns grâce à mon expérience personnelle. Tout pèlerin s’est inévitablement retrouvé à un moment où à un autre confronté à un fait ou à un propos qui lui fait entrevoir un aspect moins reluisant de Compostelle. Mais à me plonger dans l’univers jacquaire au quotidien pour les besoins du blog, j’ai fatalement fini par en découvrir plus. Beaucoup plus!

Préparatifs surréalistes, manque de tolérance et de respect généralisé, capitalisme galopant, mercantilisme et consumérisme à outrance, désinformation jacquaire pour le profit et j’en passe… La liste des revers de Compostelle est vraiment très longue!

Encore une fois, tout n’était pas noir, loin de là! Malheureusement, à force de lire des informations atterrantes ou des discussions navrantes entre pèlerin, j’avais l’impression de ne voir que les aspects les moins reluisants des Chemins..

(Photo: Détail du portail de la gloire, cathédrale de Santiago. J.Sarra pour la Fondation Barré)

 

Séjour dans de sombres ornières

Ornière

Véritable ornière du Chemin, laissée par une borne manquante

Quand l’esprit se préoccupe de quelque chose, il commence à le voir plus souvent et un peu partout. Articles, actualités, posts, commentaires, interactions avec des pèlerins, tout semblait devenir de plus en plus sombre. On aurait dit que leurs auteurs, professionnels ou non, se passaient le mot pour exposer des faits ou pour tenir des propos affligeants.

Tout n’était pas noir, loin de là et heureusement! Mais à chaque fois que j’arrivais à retrouver un peu foi en Compostelle, je retombais donc sur quelque chose qui me la faisait perdre à nouveau. Difficile de rester positif avec un contexte pareil…

Malgré un caractère résolument optimiste, je ressentais de plus en plus d’écœurement vis à vis des Chemins. Au bout d’un moment, une simple visite aux communautés jacquaire en ligne m’inspirait des sentiments bien peu pèlerins! Je me suis trouvée complètement démotivée d’animer Santiago in Love et il n’a pas fallu longtemps avant que j’envisage de fermer le blog pour de bon.

Cet état d’esprit plutôt déprimant s’est finalement bien étalé et a perduré durant près d’un an. Saint Jacques et moi étions en froid et j’avoue que je lui en voulais sacrément! Heureusement, tout passe, y compris les mauvais moments!

 

La lumière au bout du tunnel

Lumière

De l’obscurité, la lumière

Connaissez-vous cette parole du staret Silouane? « Tiens ton esprit en enfer et ne désespère pas« . Elle me traverse souvent l’esprit dans les moments difficiles et je la trouve de bon conseil. Ça a été le cas pendant mon séjour du côté obscur de Compostelle! D’un côté, j’ai pris mon mal en patience et de la distance avec les communautés et les actualités jacquaires. D’un autre côté, j’essayais de me concentrer sur mon affection pour Saint Jacques, en gardant espoir qu’elle reprenne le dessus.

Parallèlement à cela, je suis repartie marcher sur les Chemins côté espagnols. Ce fut les Caminos Inglés, Portugués et a Fisterra, tous en Galice, pendant un mois et demi l’hiver dernier. Bien que partie avec un état d’esprit randonneur plus que pèlerin, Saint Jacques a comme toujours fait son effet! Principalement solitaire et avec un rythme tranquille, ce nouveau séjour sur Compostelle a été un véritable bol d’air pur. Retour aux sources et reprise de contact avec l’Esprit du Chemin. Quoi de mieux que le Camino pour apaiser l’esprit?

En Chemin et à force de patience, mon amertume envers Saint Jacques a fini par s’adoucir. Bien sûr, les côtés négatifs de Compostelle sont toujours là, mais ils ne me dérangent plus autant. Mon affection pour les Chemin s’est renouvelée et l’envie de reprendre Santiago in Love est revenue!

 

Signes de renouveau et reprise

Bourgeons

Renouveau de printemps

Aussitôt dit, aussitôt fait… ou pas. Le blog n’est pas ma seule occupation et depuis mon retour de Galice, mon temps à lui consacrer a été rare. Également, les ornières sont toujours là. Reprise du blog signifie aussi reprise de contact avec les communautés et les actualités jacquaires, qui regorgent toujours de contenus démoralisants. L’enfer et les doutes ne sont jamais bien loin…

Heureusement et comme en Chemins, des signes sont apparus pour m’aider à me focaliser sur les choses plus positives. De véritables touches d’encouragements, régulièrement trouvées ici et là! Notamment, sous la forme de mots très directs de la part de lecteurs du blog, qui m’ont donné la preuve touchante que Santiago in Love valait la peine d’exister… Je tiens à les remercier ici et maintenant de leurs messages, qui ont eu un véritable impact sur mon envie et ma motivation à reprendre le blog!

Après une période de bas bien bas et bien sombres, la reprise de Santiago in Love se fait donc doucement mais sûrement! Je souhaite que mon attention se porte d’autant plus fortement sur les bons côtés de Saint Jacques, pour continuer à le raconter de plus belle!

 

PS: Au fait, Santiago in Love en a profité pour se faire un petit relooking… J’espère qu’il vous plaît! 😉

Ce article est également disponible en English.

Facebooktwittergoogle_plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.