Casa de los Dioses: David arrête et explique

Facebooktwittergoogle_plus

Voilà un moment que l’information fait le tour des Chemins et des pèlerins… David, personnalité de Saint Jacques, s’en va. 7 ans après sa création un peu avant Astorga sur le Camino Francés, il quitte la Casa de los Dioses où il accueillait les pèlerins.

David explique sa décision de quitter la Casa à « Camino de Santiago Radio »… en espagnol. Dans cet article, traduction de son interview en français!

 

Vidéo originale ~ Transcription en français ~ Bon vent David!

casa-de-los-dioses-tampon

Vidéo originale par Camino de Santiago Radio

Vers la fin de septembre, Camino de Santiago Radio annonce le départ de David de la Casa de los Dioses dans cet article (en espagnol). Suit rapidement la publication d’une vidéo où David explique son choix.

 

 

Transcription en français

Pour que le plus grand nombre possible de personnes puissent connaître le message de David, j’ai tenté de traduire au mieux les propos de David en français… Bonne lecture!

 

« Adieu à la Casa de los Dioses… David nous explique sa réalité. »

[David] Bien… C’est une vidéo que vous pouvez partager entre vous et diffuser puisque j’ai pris cette décision après un temps certain de réflexion.

Il est évident que j’ai perdu l’enthousisme envers tout ce que représentait la Casa de los Dioses… Hé bien… Je dois partir et achever cela… C’est un processus… comme ça va se terminer, je dois encore amener la décision: comme vous le savez tous, ce n’est pas quelque chose qui a été créé par David, c’est quelque chose qui appartient et qui a été créé par gens du monde entier, à ceux qui ont participé à son existence.

casa-de-los-dioses-people

Pour pouvoir respecter David, je vais le faire pour que d’une manière ou d’une autre pour ce qui est ici, pour ceux de l’association (je vais renoncer à l’association)… c’est important que tout le monde sache que parmi toutes les raisons existantes qui ont menées à tout cela, c’est en fait parce que, dans mon cœur, je sens que l’être humain… doit se relier à nouveau profondément aux choses qui existent et qui se passent au sein de l’humanité.

Pour David, sur le Chemin de Saint Jacques (qui est comme une marque qui s’est créée), il existe ce que j’appellerais une véritable hypocrisie, qui se révèle par l’intermédiaire de faits qui se dévoilent jour après jour et qui relève de standards plus globaux (comme peuvent l’être l’Eglise et la religion) ou encore qui se révèle par l’intermédiaire de gens ordinaires, qui parlent de spiritualité, de yoga, d’amour (de tout ce que tu veux!)… Mais à l’heure de vérité… En réalité, ce que je constate, c’est que ce qui nous importe, c’est ce que nous pouvons tirer des autres.

Car quand une personne arrive sur le Chemin de Saint Jacques de nos jours en décidant par sa volonté (ou de par raison de situations que nous pourrions tous rencontrer) de faire le Chemin sans argent, elle se retrouve confrontée à un obstacle qui est… le premier obstacle est par exemple, car on se trouve sur le Chemin de Saint Jacques, ce qu’on appelle une crédentiale. Ainsi, en fait, la réalité dit que pour acquérir une crédentiale, il faut la payer. Et par la perspective d’une personne sans moyens, on commence à comprendre l’hypocrisie qui existe. Alors que ce Chemin appartenait aux gens (car je crois qu’il appartenait aux gens), on a permis que les choses en arrivent là… n’est-ce pas?

magasin-santiago par Adriaan de Jong

D’autre part, pour David, c’est comme la fin d’un cycle. Ce qui m’arrive en ce moment me met profondément en joie, car c’est un peu comme déposer un grand sac à dos. Ça a été 7 ans ici, une disponibilité de pratiquement 6h30 tous les jours, j’ai vécu sans lumière, sans eau courante, sans voiture… Il y a eu un tas de choses… Ne pas se consacrer pleinement… Tout, tout ça… Et dédier tout mon cœur à cela… Aujourd’hui, je sens en effet que je ne suis pas préparé à continuer ici. Parce que mon cœur se trouve ailleurs.

Depuis que Suzy s’est jointe au projet, tout a changé pour moi, parce que je ne peux pratiquement rien lui consacrer car nous reversons tout ici. Et vraiment, je sens maintenant qu’elle avance dans la vie à mes côtés, elle a vécu ici jour après jour et elle mérite aussi que nous avancions ensemble vers d’autres choses

Je crois que… ça va également rester dans les mains de ceux qui y seront. Mais pour moi, ce serait hypocrite de continuer comme ça. Je ne vais plus participer à ça. Je vais me retirer de la même manière que j’ai commencé. Je n’ai pas investi un seul euro dans cette histoire et je vais m’en aller de même. Je partirai sans rien emmener pour moi. Je ne veux rien.

casa-de-los-dioses-spiralePour moi, un autre désastre de l’humanité, c’est l’argent. Ce qui est triste, c’est que les gens pensent que l’argent est important. J’ai entendu cela 1001 fois dans ce lieu, car quand les gens arrivaient en ce lieu et que je leur disais qu’il était gratuit (et il est gratuit!!! et il se maintenait en l’étant; je ne sais pas s’il va continuer en étant gratuit), les gens me disaient: « Comment fais-tu pour en vivre? ». Je leur disait toujours de ne pas confondre la vie avec l’argent, parce que comment je vis n’a rien à voir avec ce qu’ils achètent. De plus, les choses peuvent arriver de plein de manières. Tout simplement, on manque de connexion à la magie de la vie.

 

Alors, je remercie tout le monde qui a participé à cela, qui a été là, qui a cru en ça. Mais ceci, ce n’est pas David. C’est une attitude pour que nous réfléchissions à ce vers quoi nous nous dirigeons. Je crois que ce sera bon, pour que les personnes qui ont pu jouir de cela. Ce lieu reste dans vos cœurs, non pas comme quelque chose de séparé de vos expériences vitales mais comme quelque chose qui pourrait arriver dans vos vies de tous les jours.

Et rappelez-vous que ce qui arrive n’est pas important, contrairement à que ce que nous faisons de ces expériences. Et finalement, le jardin qui est à l’intérieur représente ça symboliquement: la « bonne vie ». Le jardin était symboliquement notre destinée de revenir à l’union et à la simplicité.

coquille-arcenciel

J’ai aussi compris que je ressentais le manque d’une plus grande simplicité… Maintenant, je suis dans le processus de me lever… le fait de me lever avec l’idée de ne rien faire et de profiter pleinement de tout ce que j’ai. Et ici, pour moi, j’arrive à la fin. Tout a une fin, rien de dure toujours. Et par-dessus tout ça aussi, les événements qui se sont passés, comme des choses qui sont arrivées à mes enfants, cela m’a fait réfléchir aux changements que je dois amener. Voilà, c’est tout… Je vous embrasse tous et je suis sûr que tout va se passer et arriver à quelque chose de positif. Je suis sûr que tout ceci, c’est pour quelque chose. C’est important.

 

Il y a beaucoup de personnes qui sont en ce moment sur le Camino de Santiago… (à sa racine) et on s’interroge de suivre ou arrêter l’hypocrisie. Parce que c’est très triste de voir des villages que se disputent, des entreprises qui se battent, tout le monde qui se dispute pour avoir plus… Et au final c’est cela qui se constate… ils sont usés, plus… plus… je ne sais pas… Ce sont des choses que je ne comprends pas… Ça me provoque un état émotionnel très profond. Voilà…

Prenez soin de vous mes frères! Nous nous reverrons… Je m’en vais, mais c’est un processus que je dois vivre. Je dois laisser aller des choses qui doivent être closes, les transmettre… Je vais renoncer à la présidence de l’association… Les gens qui ont participé ici, je suppose qu’ils n’espèrent rien… après, ils savent que je vais le faire de manière à ce que tout reste plus ou moins… en ordre. Ok?

Bonne vie.. et soyez force.

[Réalisateur] Merci David!

[Sur le stand] « La clé de l’essence est la présence »

Bon vent David!

Merci David d’avoir parlé de ta décision! La nouvelle est triste, mais tu suis ton cœur et tu part vers de nouveaux horizons… Que peut-on te dire d’autre qu’un immense MERCI pour tes année de service désintéressé aux pèlerins à la Casa de los Dises? Puisses-tu retrouver la joie du cœur et connaître paix et bonheur! 

casa-de-los-dioses-merci

« Merci pour la paix et la liberté de cet oasis qui reflètent ton âme. Merci, Ange du Chemin » par Dreamweaver, laissé à la Casa de los Dioses

 

Et vous, avez-vous rencontré David?

Facebooktwittergoogle_plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.